Retour sur les propositions liées à l’entreprise évoquées lors du premier débat de la Primaire de la droite et du centre

Hier avait lieu le premier débat de la Primaire de la droite et, dans une certaine mesure, du centre. Après les premiers mots sur le projet de chacun des candidats, et leur soutien au vainqueur, vient l’heure du premier thème : l’économie et le chômage. Le premier candidat à répondre est François Fillon, qui souhaite ramener le chômage à 7% en 5 ans (contre environ 10% aujourd’hui). Il propose un choc consistant à une baisse massive de charges des entreprises, 40 milliards (en plus du CICE), sur tous les niveaux de salaires. Lire la suite : Retour sur les propositions […]

Quelles améliorations les acteurs publics doivent-ils mettre en oeuvre pour aider les PME françaises à exporter ?

Depuis quelques années, les opérateurs publics tentent de rétablir la balance commerciale française. Il est vrai que les PME françaises exportent peu ; cependant, le taux de transformation (on se lance à l’export, et on réussit à vendre durablement) est plus important en France que dans d’autres pays. En d’autres termes, on exporte moins mais on exporte mieux. Une sélection est ainsi opérée au départ, notamment par le fait que les prestations françaises de Business France sont payantes, alors qu’elles ne le sont pas en Grande-Bretagne ou en Belgique par exemple : le budget de Business France est assuré pour […]

Le nom des choses

Depuis quelques jours, un débat agite le monde journalistique : faut-il anonymiser le nom et le visage des terroristes ? De chaque côté, il existe des arguments plus ou moins intéressants ; les terroristes n’ont pas vocation à acquérir quelque forme de célébrité que ce soit, ils n’ont pas vocation à servir d’exemple pour qui que ce soit, … ou au contraire, il faut leur donner un nom, et se disant que ces gens ne sont pas n’importe qui, qu’ils ne font pas partie de cette foule d’anonymes qui nous croisons tous les jours dans la rue mais qu’ils ont […]

La question de la transmission d’entreprises

État des lieux On estime qu’entre 2000 et 2020, entre 700 000 et 900 000 entreprises françaises pourraient avoir à changer de main, soit une augmentation de 8,5% par rapport à la décennie précédente. La question de la transmission d’entreprises se pose donc fortement aujourd’hui. Ce chiffre est à mettre en parallèle avec les 550 700 entreprises créées en France en 2014 (63 500 disparitions), en forte augmentation également. Si l’on ne conserve que les variables qui ont un impact sur le choix du tiers, un entrepreneur a davantage tendance à créer une entreprise plutôt qu’à en reprendre une. On constate ainsi […]

Faire prospérer les PME

Les entreprises françaises se caractérisent par un grand nombre de petites entreprises (95% entre 1 et 9 employés) et un petit nombre d’entreprises au-delà de 250 employés (1%). Cette situation révèle un handicap de notre économie, celui de la difficulté des PME à grandir. Le poids des PME est plus modeste si on mesure en termes d’emplois des salariés (47%), de valeur ajoutée (44%) ou d’exportations (15,5%). « Dans l’industrie manufacturière, les entreprises françaises sont relativement grandes dès leur naissance, tandis que les entreprises plus âgées ne sont pas plus grandes. Ceci suggère qu’il existe, d’une part, des barrières à […]

Réformes Hartz / Schröder : Quels effets sur le marché du travail allemand ?

Depuis 2005, l’économie allemande a créé 2,5 millions d’emplois, correspondant majoritairement à des emplois à temps partiel, à des contrats intérimaires ou à durée déterminée. Cette progression de l’emploi a conduit à une baisse de 5 points du taux de chômage. Les réformes Hartz répondaient à une conjecture économique morose, une croissance en berne, un taux de chômage élevé (supérieur à la moyenne de la zone euro) et une baisse de la population en âge de travailler (en recul depuis 2000). 4 lois visaient à : Renforcer la recherche d’emploi ; amélioration du profilage des demandeurs d’emploi Inciter les chômeurs à accepter […]

Le Job Acts et les réformes italiennes du contrat de travail

Le marché du travail italien est caractérisé par une forte dualité entre les contrats de travail standards (CDI à temps plein) et les autres formes d’emplois (CDD, emplois à temps partiel…). À cette dualité, s’ajoute une différence marquée entre les employés avec et sans protection sociale, entre le Nord et le Sud,… La réforme du marché du travail de Matteo Renzi, le « Jobs Act », adopte une approche sociale libérale. Cette réforme, entrée en vigueur en 2015, est basée sur la flexi-sécurité, la simplification des contrats de travail, la baisse des charges pour les entreprises d’une part, et une protection renforcée […]

Les salariés et les travailleurs indépendants : quel avenir et quelle redéfinition de leur emploi ?

État des lieux Depuis une dizaine d’années, des mutations fortes ont eu lieu sur le marché du travail. Celles-ci ont, pour certaines, été impulsées par le développement du numérique et des plateformes internet comme de la robotisation, qui ont engendré une redéfinition du marché. Les chauffeurs des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), même s’ils sont peu nombreux, sont un exemple frappant de la dynamique schumpétérienne. L’essor du travail via ces plateformes numériques est dans la continuité du démembrement de la chaîne de valeurs, de la réduction des coûts de transaction… et la demande croissante d’autonomie des travailleurs.

Favoriser l’innovation dans les territoires

Etat des lieux Dans au cours des dernières décennies, le déplacement de population en Chine a permis de passer d’une économie primaire portée sur l’agriculture à une économie industrielle. Ce déplacement de population a engendré des chocs d’innovation. Divers facteurs ont été évoqués pour expliquer ces chocs ; la réorganisation des lieux de travail, le regroupement des cerveaux, … En France, si l’on veut favoriser l’innovation sur le territoire, la solution du déplacement de population n’est pas envisageable. La part du capital intangible (R&D, capital humain, éducation, services, internet, …) prend le dessus sur le capital tangible (matières premières, énergie, …) […]

La laïcité dans l’entreprise privée

Cet article est un résumé du guide « La Gestion du fait religieux dans l’entreprise privée » établi par l’Observatoire de la Laïcité. La laïcité est un principe constitutionnel (préambule de la constitution de 1946, repris par la constitution de 1958). La liberté de conviction est un droit fondamental consacré par l’article 9 de la CEDH. Dans le cadre de l’entreprise privée, la prise en compte de la manifestation des convictions suppose un équilibre entre liberté de la personne, de celle des autres employés, et du bon fonctionnement de l’entreprise. Toute discrimination religieuse est interdite par le préambule de la Constitution de […]