A toi, l’expert médiatique

A

Aujourd’hui, j’ai ri.
Je suis tombé sur un article de « The Economist » intitulé « Ne vous fiez pas aux experts médiatiques ». Tout était dans le titre. L’un des auteurs, Philip Tetlock, revenait sur une étude qu’il avait menée dans les années 1980. Etude dont il avait fait un livre «Expert Political Judgment: How Good Is It? How Can We Know?» (Jugements politiques d’experts : Sont-ils bons ? Comment pouvons-nous le savoir ?). Là encore, tout était dans le titre. Je vous passe la manière dont ont été récoltées les 28000 prédictions auprès des 284 experts. Le résultat de cette étude l’a conduit à dire que les prédictions de ces soi-disant experts équivalaient à des réponses que l’on aurait données au hasard. Pour certains même, répondre au hasard leur aurait permis d’avoir de meilleurs résultats. Il résume ainsi en une formule assassine l’ambiance « ils ne font pas mieux qu’un chimpanzé qui tirerait des fléchettes au hasard ». Il y a cependant quelque chose d’intéressant à noter dans les résultats. Les experts les moins exposés médiatiquement ont fait mieux, beaucoup mieux même. Mais ce sont les plus mauvais que l’on écoute.
Malheureusement, dans une société où tout va très vite, réfléchir n’est qu’une perte de temps et les fast thinkers ont la belle vie. Les esprits les plus avertis d’entre nous auront déjà fait le rapprochement avec ce documentaire, engagé, « Les Nouveaux Chiens de Garde ». Dans celui-ci, on voit Alain Minc dire quelques mois avant la crise des subprimes que le monde de la finance est assez bien régulé ; Daniel Cohen dire à ce même moment qu’une crise mondiale est difficilement envisageable ; et j’en passe. Comment et pourquoi laisser les clés du camion aujourd’hui à des gens qui se sont trompés hier ?

On m’a souvent demandé – lorsque j’étais président de l’association politique de Sciences Po Toulouse ou encore aujourd’hui à l’Estrade – pourquoi nous n’invitions pas de personnalités médiatiques.  A chaque fois, je me fais la même remarque. Je repense à cette vieille publicité de magazine portant la mention « Vu à la télé ». Y-a-t-il
vraiment des gens qui ont acheté le produit en voyant cette mention ? Quoi qu’il en soit, si vous voulez savoir si vous êtes un bon expert après tout pourquoi pas – participez au tournoi mis en place par l’Intelligence Advanced Research Project Activity à l’adresse goodjudgementproject.com.

Aujourd’hui, j’ai ri… jaune.

A propos de l'auteur

Clément Delaunay
Par Clément Delaunay

Your sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.